Dans le cadre de mon mois sur l’alimentation vivante, je vous propose une recette très populaire dans ma famille et quelques trucs pour ajuster les saveurs. Ce qui la rend délicieuse, c’est le mélange équilibré du salé, de l’acide et du piquant.

 

Ingrédients

3 tasses de melon d’eau en purée
1 tasse de melon d’eau en petits cubes
1 tasse de tomates en petits cubes, la chair seulement
1 tasse de concombres en petits cubes, la chair seulement
½ tasse de poivrons verts ou de couleur en petits cubes
2 c. à table de jus de lime
1 poignée de feuilles de coriandre entières ou coupées selon votre goût
½ petit piment jalapeno émincé (enlevez les graines)
1 c. à thé de gingembre émincé
1 oignon vert portion blanche et 1 pouce du vert, émincé
1 c. à thé de sel de mer
Poivre noir fraîchement moulu

Lisez « pour optimiser les saveurs » avant de continuer car je suggère d’ajuster le piquant avant de mélanger.

Mettez tous ces ingrédients dans un bol et refroidissez au moins une heure, c’est meilleur. Servez et dégustez.

Pour optimiser les saveurs :

Durant que vous préparez vos recettes, centrez-vous et connectez-vous à l’énergie qui pour vous est la plus élevée. Préparez cette soupe dans la joie, vous serez mieux et un met préparé dans cet état d’esprit est toujours meilleur pour vous et pour ceux qui le déguste.

Quand on utilise des légumes frais, leur goût peut varier, il est intéressant d’ajuster les 5 saveurs pour rendre la recette encore plus délicieuse.

Faites de tous petits cubes avec les légumes, c’est plus long à faire mais c’est meilleur.

Pour ajuster le piquant, je passe au mélangeur le jalepeno dans une toute petite portion du melon en purée. Je verse une partie de ce nouveau mélange dans la purée et je goûte. J’en rajoute jusqu’à ce que j’obtienne le goût piquant désiré. Pour ma part, j’ai déshydraté des piments oiseaux qui souvent remplace le piment jalepeno dans ma recette, on peut expérimenter avec différentes sources de piquant. Dès que vous avez ajusté le piquant, vous pouvez mélanger tous les ingrédients ensemble.

Il reste le côté salé et acide que vous pouvez équilibrer avec la lime et le sel. Souvent au départ, je mets un peu moins que ce qui est donné dans la recette et j’ajuste par la suite.

La coriandre est une herbe qui va bien avec ces saveurs mais autant certaines personnes aiment la coriandre, d’autres, la détestent. On peut donc ne pas en mettre ou la remplacer par du persil.

Les cinq saveurs sont : le salé, l’acide, l’amer, le sucré et le piquant.

Bon appétit!

Recette tirée et traduite librement du livre « Raw food, real world »

Francine

Gratuit : Les 7 mythes qui vous empêchent de méditer

Inscrivez-vous pour recevoir 7 vidéos, un manuscrit sur les bienfaits de la méditation et mon infolettre gratuitement.

Nous avons bien reçu vos informations. Merci!

Share This