1ère journée sous la pluie

1ère journée sous la pluie

J’ai de la difficulté à me discipliner à faire de l’exercice même si je sais très pertinemment que c’est essentiel au bien-être physique et mental et qu’effectivement je me sens bien après avoir bougé.  Les deux activités qui me plaisent le plus sont le yoga et la marche. Pour faire du yoga régulièrement je prends des cours car sinon je vais en faire de temps en temps.  Pour la marche, je ne suis pas très régulière non plus.  J’aime marcher mais ça me prend une motivation supplémentaire.

L’an dernier, je me suis inscrite au Chemin des Outaouais, une marche de 240 km en 12 jours d’Ottawa à Montréal.  Je n’ai pas besoin de vous dire que les mois précédents la marche, j’avais de la motivation à marcher si je ne voulais pas souffrir durant 240 km et c’était clair qu’il n’était pas question que j’arrête en cours de route.  Mais j’ai quand même souffert, voici deux extraits de mon journal de marche.

1er extrait :

25 mai 2015 – J’ai entrepris le chemin des Outaouais.  Je suis la plus lente. Je porte mon fardeau (sac à dos) même quand je me repose. Quitté la messe a 8h30. Le chemin est vraiment magnifique. Dès 11h, la pluie, et elle est là pour la journée, même au souper il pleut.  J’ai mal aux muscles des pieds. J’ai trouvé cela vraiment difficile.

2e extrait :

3e journée Masson-Thurso – Hier soir, tous mes muscles, surtout les jambes et les pieds étaient tendus et endoloris, j’entrevoyais aujourd’hui avec peur de faire les 20 km en douleur et j’ai très mal dormi.  Réveillée à 4h30, plus capable de dormir, je me suis mise à méditer. Après un certain temps mon mental s’est calmé et je me suis recentrée.

Aujourd’hui n’était pas hier, j’ai commencé à marcher, mes jambes et mes pieds allaient très bien. En constatant cela, j’ai senti une grande joie monter, j’étais heureuse que mon tourment de la nuit ne soit pas la réalité, je me sentais libre.  J’ai penché les yeux et un cadenas déverrouillé se trouvait sur mon chemin.

Arrivée à destination 5 juin 2015

Arrivée à destination 5 juin 2015

Après cette marche, j’ai continué à marcher régulièrement puis de moins en moins régulièrement mais quand même plus qu’auparavant.  C’est donc le temps de me donner un autre défi.

Pour les 5 années qui viennent, je veux faire tout le trajet de Compostelle, je commence cet automne, pour 21 jours.  Cet été, je vais donc marcher régulièrement pour pouvoir profiter à plein du trajet et avec le moins de douleur possible.

Pourquoi ces deux activités me plaisent quand il y en a tellement d’autres? Ils représentent pour moi un côté spirituel.  Faire du yoga, c’est être conscient de son corps, de sa respiration et de faire les mouvements avec conscience.

Marcher de longues distances m’a aussi connecté avec la conscience.  Quand mes pieds, mes jambes faisaient mal, je devenais consciente de ma position, est-ce que je marche bien? mon sac à dos est-il bien positionné? Ai-je bu assez d’eau? Est-ce que mon énergie vient de baisser parce que je n’ai pas suffisamment mangé ou qu’il est temps de manger?

La marche m’a aussi fait puiser dans mes ressources intérieures quand je vivais des émotions et je me suis dépassée.  Deux jours avant la fin du trajet à quelques kilomètres du gîte, je n’étais plus capable d’avancer, je pleurais, je voulais poursuivre mais mes jambes ne voulaient plus.  Me voyant dans cet état, ma belle Susan a pris mon sac à dos en plus du sien pour les km restants puis avec notre 3e complice, Lucie, nous avons trouvé un endroit pour nous reposer quelques instants.  Une bonne crème glacée, quelques larmes, quelques rires et nous repartions pour notre destination, Susan avec les deux sacs à dos, moi avançant très lentement mais vraiment bien soutenue par mes deux amies.

Dans le 4e module de mon programme LE FIL DE SOI, je parle plus précisément de la façon dont le corps peut nous aider à devenir plus conscient et la relation étroite existant entre le physique, l’émotionnel et le spirituel.  Dans le 5e module, j’explique comment prendre soin de son véhicule physique et parions que j’aborde le thème de l’exercice physique.  Je vous invite à regarde les détails ici.

Je suis curieuse de vous lire, comment réussissez-vous à intégrer de l’activité physique dans votre quotidien et quels sont les bienfaits que vous en retirez? Êtes-vous de celles qui se disciplinent ou de celles qui se motivent?

Francine
Les derniers articles par Francine (tout voir)

Gratuit : Les 7 mythes qui vous empêchent de méditer

Inscrivez-vous pour recevoir 7 vidéos, un manuscrit sur les bienfaits de la méditation et mon infolettre gratuitement.

Nous avons bien reçu vos informations. Merci!

Share This