girl-1208307_1280La méditation du sourire intérieur se fait en souriant à tout votre corps. Le fait de sourire vous met dans un état où le négatif est exclu. Aussi, ce sourire consciemment dirigé aux différentes parties du corps vous amène à être plus conscient de ceux-ci et de leur déséquilibre. Comment se fait cette méditation ?

Vous divisez le corps en 3 circuits ou canaux.

Le premier canal est celui des organes. Devant le frontal ou le 3e œil, vous vous rappelez d’un visage souriant aimant ou un beau paysage et voyez ce visage aimant qui vous sourit et vous lui souriez en retour. Vous amenez ce sourire aux différents organes : cœur, poumons, rate, foie, reins et les organes sexuels.

Dans un deuxième temps, vous amenez ce sourire au système digestif. Ayant terminé avec les organes, vous remontez devant le 3e œil et vous permettez à l’énergie souriante de s’écouler en descendant par le palais supérieur au travers de la bouche, des lèvres, de la langue et vers le palais inférieur, souriant vers le bas en avalant lentement votre salive. Vous permettez ensuite à l’énergie souriante de naviguer vers l’œsophage, l’estomac, l’intestin grêle, suivi du côlon et finalement vers la dernière partie du système digestif : le rectum et l’anus.

Le dernier canal se compose du cerveau et du système nerveux. Vous ramenez donc l’énergie souriante vers le 3e œil et vous allez des yeux de la conscience vers l’arrière du crâne où se trouve les glandes pituitaire, pinéale, hypothalamus et thalamus. Vous dirigez ensuite la conscience vers les deux hémisphères de votre cerveau, puis vers le cerveau arrière, le cervelet, la base du crâne, le bulbe rachidien puis les vertèbres cervicales, thoraciques et lombaires, le sacrum et le coccyx.

Ayant amené cette énergie aux 3 canaux, les organes, le système digestif et le système nerveux, vous ramenez votre conscience au 3e œil, y récoltez davantage d’énergie souriante et permettez à cette énergie de s’écouler vers le bas par les 3 canaux, simultanément et lentement.

Ensuite, vous faites circuler l’énergie des trois canaux récoltée au périnée. Vous remontez l’énergie derrière le dos et la descendez devant la partie antérieure du corps à plusieurs reprises. Vous terminez en récoltant cette énergie sous le nombril créant un vortex avec votre chi au niveau de ce centre.

Cette méditation est vraiment puissante, vous vous sentez plus calme et avec plus d’énergie après l’avoir pratiquée. Aussi, faite régulièrement, elle empêche les déséquilibres physiques et émotionnels de s’installer dans votre corps. Vous pouvez la pratiquer plusieurs fois par semaine et vous trouverez cette méditation guidée dans ma prochaine infolettre.

Francine
Les derniers articles par Francine (tout voir)

Gratuit : Les 7 mythes qui vous empêchent de méditer

Inscrivez-vous pour recevoir 7 vidéos, un manuscrit sur les bienfaits de la méditation et mon infolettre gratuitement.

Nous avons bien reçu vos informations. Merci!

Share This